Les bassins versants Les bassins versants

Les conclusions de cette étude vont permettre d’entrevoir les actions à mener afin de réduire les apports polluants, issus du bassin versant et débouchant sur le littoral.

 

Les deux années d’étude ont permis :

  • De réaliser des prélèvements et analyses périodiques.
  • De recouper les résultats avec d’autres suivis engagés par l’Observatoire Marin (sédiments, posidonie…).
  • D’améliorer la connaissance de notre territoire.

 

Cette étude avait pour objectif, dans un premier temps, de faire un état des lieux, et surtout, dans un second temps d’engager une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre au niveau territorial pour réduire l’impact de ces apports terrigènes.

 

Conclusions générales

Le territoire couvert par l’Observatoire Marin ne présente pas dans l’absolu de résultats très négatifs concernant l’impact du bassin versant sur le milieu marin.

 

Cependant la qualité et l’attrait de notre territoire repose sur son patrimoine environnemental, moteur de toute une économie. C’est pourquoi, il est important de déceler au plus tôt les sources de dégradation du milieu afin de maintenir un niveau de préservation de l’environnement qui rendra pérenne sa valeur intrinsèque.

 

A cet effet, il a été recensé quelques secteurs où l’impact du bassin versant pouvait se répercuter sur la qualité du milieu.

 

Le bassin versant de la Castillane (Cavalaire sur Mer) apporte au milieu marin des polluants caractéristiques de secteurs urbanisés (MES, hydrocarbures, métaux, agents de surface…).

 

Bassin versant de la Castillane

Exutoire du bassin versant de la Castillane

 Bassin versant du Fenouillet

Exutoire du bassin versant du Fenouillet

Le bassin versant du Gros Vallat (Ramatuelle), principalement agricole, transporte une quantité importante de matières en suspension (fines non propices au maintien du trait de côte et néfastes au développement de l’herbier de Posidonie).

 

D’autres bassins versants, plus hétéroclites en terme d’occupation du sol (urbanisme, agriculture, forêt ou maquis, habitat diffus) semblent principalement être soumis aux faiblesses de la qualité des réseaux d’assainissement (collectifs ou individuels), lorsque des dégradations sont perceptibles.

 

Bassin versant du Pramousquier

Exutoire du bassin versant du Pramousquier

 Bassin versant de la Ricarde

Exutoire du bassin versant de la Ricarde

Cette étude permet donc d’apporter une vision plus claire de la qualité du milieu, mais soulève aussi bon nombre de questions à approfondir, notamment :

  • Existe-t-il des études similaires et comparables sur d’autres territoires littoraux ?
  • Dans quelle mesure faut il intégrer dans les projets d’aménagement urbain une projection quantifiée des polluants qu’ils sont susceptibles d’apporter en mer ?
  • Quel est l’impact de la présence ou de l’absence du couvert végétal sur les phénomènes de ruissellement et d’érosion ?
  • Dans quelle mesure les techniques agricoles peuvent-elles avoir des répercussions sur le ruissellement et l’apport de matière en suspension ?

 

 

Bassin versant de Tahiti

Exutoire du bassin versant de Tahiti

 
Bassin versant du Valescure

Exutoire du bassin versant du Valescure

 

Voir la carte - Les bassins versants

Dernière modification le 14 Avril 2014
© Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez