Carte d'Identité de la mer Méditerranée Carte d'Identité de la mer Méditerranée
Bassin méditerranée

 Une mer au milieu des terres

Grotte sous-marine

Grotte sous-marine et plafond de Parazoanthus axinellae
(J. Payrot)

 Spirographe

Spirographe (Sabella spallanzanii) (E.Rivas)

Plage de Bonporteau

Plage de Bonporteau, Cavalaire (E.Rivas)

La mer Méditerranée fait son apparition il y a 50 à 60 millions d’années, lorsque la lente dérive des continents conduit le bloc africain à entrer en collision avec le bloc eurasien, au niveau actuel du Détroit de Gibraltar.

Il y a 6 millions d’années, suite à une fermeture de toute communication avec l’Atlantique, la Méditerranée s’évapore pour former un immense canyon désert et recouvert de sel.
Le mur fermant la Méditerranée se rompt à nouveau il y a 5,5 millions d’années. Une masse d’eau au débit gigantesque mettra une centaine d’années pour remplir à nouveau le bassin et lui donner son aspect actuel.
Aujourd’hui, le bloc africain se rapproche doucement du bloc eurasien et devrait provoquer, dans quelques millions d’années, une nouvelle fermeture du bassin.

 

Au sens géomorphologique du terme, il existe plusieurs mers méditerranées sur la planète, c’est à dire "des mers profondément engagées dans l’intérieur des continents, et qui communiquent grâce à un ou plusieurs détroits avec des océans".

 

La mer Méditerranée communique avec l'océan Atlantique grâce au détroit de Gibraltar. Cette ouverture permet des entrées d’eaux qui comblent le solde négatif entrée/sortie de la Méditerranée. Il favorise aussi l’arrivée de nombreuses espèces animales et végétales qui petit à petit au cours de l’histoire, ont peuplé notre mer.

 

La Méditerranée communique aussi avec :

  • La mer Noire par les Détroits du Bosphore et des Dardanelles,
  • La mer Rouge par le canal de Suez, construit en 1869.

 

La Méditerranée représente 0,8% de l’océan mondial. Cependant, en dépit de ses modestes dimensions, elle présente une variété de paysages et d’espèces qui en font un milieu vivant à la fois complexe et d’une grande richesse.

 

"Dans son paysage physique comme dans son paysage humain, la Méditerranée carrefour, la Méditerranée hétéroclite, se présente dans nos souvenirs comme une image cohérente, comme un système où tout se mélange et se recompose en une unité originale". (Fernand Braudel).

  Carte d'identité

Etymologie Medius terrae, mer au milieu des terres
Superficie2 510 000 Km2, soit 5 fois la France
Profondeur moyenne 1500 m.
La profondeur maximale est atteinte dans la fosse de Matapan à l’extrême sud de la Grèce : 5121 m.
MaréesLa Méditerranée connaît de faibles marées, de l’ordre moyen de 60 cm, à partir du zéro fondamental fixé par le marégraphe de Marseille.
BassinsD’un point de vue océanographique, on peut diviser la Méditerranée en 2 bassins : le bassin oriental et le bassin occidental, séparés par une chaîne de montagnes sous-marines qui s’étend entre la Sicile et la Tunisie. Les principales différences sont liées à l’influence des courants, à la température et à l’histoire biologique de chacune de ces grandes zones.De cette différenciation, découle la grande biodiversité des peuplements et des panoramas sous-marins méditerranéens.
Volume d'eau 3 700 000 km3, soit un cube de 1900 km de côté. Temps de renouvellement des eaux : 90 ans.
LittoralLa Méditerranée compte environ 46 000 km de côtes, dont presque la moitié représente le pourtour des îles.
Dernière modification le 14 Avril 2014
© Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez