Natura 2000 : comment limiter l'impact du mouillage en baie de Pampelonne ? Natura 2000 : comment limiter l'impact du mouillage en baie de Pampelonne ?

English version  English version

Pampelonne, côté mer :

Dans son écrin des Maures et à quelques brasses de Saint-Tropez, Pampelonne est une destination privilégiée pour la grande plaisance. En période estivale, la baie voit ainsi converger chaque jour de nombreux yachts depuis le golfe proche, mais aussi en provenance des ports des Alpes-Maritimes. A Pampelonne, la renommée des établissements de plage séduit le public du yachting autant que le cadre naturel de la baie, apprécié pour les jeux nautiques pratiqués depuis les ponts arrière des yachts au mouillage.

Mouillage en baie de Pampelonne

Mais cette vision de la baie demeurerait incomplète si l’on occultait l’autre facette de Pampelonne : ses richesses marines au premier rang desquelles figure l’herbier de posidonie, espèce protégée considérée comme l’écosystème le plus riche de Méditerranée et qui couvre la moitié nord de la baie jusqu’à trente cinq mètres de profondeur.

Comment concilier les activités humaines et la conservation des habitats naturels ?

Cette question est au cœur des réflexions menées dans le cadre de l’élaboration du Document d’Objectif Natura 2000 du site Corniche varoise (FR9301624), dont Pampelonne constitue le secteur sur lequel les enjeux sont les plus criants. En effet, les diagnostics réalisés mettent en lumière les atteintes portées aux herbiers par les mouillages de plaisance et de grande plaisance. Sur plusieurs dizaines d’hectares, l’herbier est scarifié de traits d’ancres ayant dérapé, la matte mise à nue par le ragage des chaînes, l’herbier dont la croissance naturelle est si lente est dévasté. Ces zones dégradées sont largement colonisées par Caulerpa taxifolia et Caulerpa racemosa, et la baie constitue un foyer de dissémination de ces algues invasives vers d’autres mouillages.

 

Impact de l'ancrage sur l'herbier de posidonie Ragage de la chaine sur l'herbier de Posidonie Envahissement des zones dégradées par C. taxifolia Rhizomes arrachés
Décrochage de l'ancre sur l'herbier
© F. Beau
Action de la chaine sur les faisceaux
© F. Beau
Envahissement des zones dévastées par Caulerpa taxifolia
© F. Beau
Rhizomes de Posidonie arrachés
© F. Beau

 

Deux groupes de travail, complétés par une enquête de terrain auprès des capitaines et équipages de yachts au mouillage, ont ainsi été organisés en 2012. A l’initiative de l’Observatoire marin en sa qualité d’opérateur du site Natura 2000, et sous la présidence du Maire de Ramatuelle, ils ont notamment réuni des représentants des ports accueillant les unités de grande plaisance, de l’industrie du yachting et de bureaux d’étude spécialisés, des fédérations de yachtmens, des exploitants de plage, des collectivités et des services d’Etat (DDTM, sémaphore, gendarmerie nautique)…

Les mesures retenues pour limiter l’impact du mouillage :

Les conclusions de ces travaux dessinent l’organisation future du mouillage à Pampelonne et précisent les mesures qui seront progressivement mises en place à partir de la saison 2013 (Se reporter au calendrier prévisionnel de mise en place des mesures ci-après). Elles ont pour ambition de proposer des alternatives aux pratiques actuelles, pour combiner aux enjeux socio-économiques en présence, la préservation de l’intégrité de l’environnement marin.

 

Depuis le rivage vers le large, un panel de mesures a été retenu :

(Pour une vue d’ensemble de l’organisation du plan d’eau, se reporter au schéma de synthèse ci-après).

- Optimisation pour le mouillage des zones sableuses proches du rivage :

  • Diminution d’un tiers de la taille des ZIEM (Zone Interdite aux Engins à Moteur),
  • Repositionnement des AOT commerciales des établissements de plage dans la zone laissée libre par le recul de la ZIEM.

- Adoption de diverses mesures de sensibilisation et de communication pour informer les usagers du site et orienter le mouillage vers la vaste zone sableuse du sud :

  • Patrouilles en mer d’information et de sensibilisation,
  • Relais d’information via les établissements de plage,
  • Spots radio,
  • Coopération avec les Yacht Clubs et les fédérations de yachtmens,
  • Application cartographique sur Smartphone…

- Balisage en surface de la limite entre les fonds sableux et les herbiers de posidonie pour faciliter leur localisation,

- Aménagement d’une Zone de Mouillage et d’Equipements Légers (ZMEL) dans la partie nord, assortie d’une interdiction de mouillage forain dans l’herbier. Cette ZMEL sera équipée de dispositifs de mouillage écologiques et comprendra :

  • Une zone « résidents » pour de petites unités,
  • Une zone « escales » pour des unités de taille inférieure à 24 mètres, 50 tonnes de déplacement,
  • Deux zones « escales » pour des unités de taille inférieure à 50 mètres, 500 tonnes de déplacement.

- Autorisation du géopositionnement dynamique sur les herbiers de posidonie au large de la ZMEL, dans des fonds de plus de 10 mètres.

 

Schéma de principe des mesures retenues

Schéma de principe des mesures retenues

 

Une entreprise collective à la hauteur des enjeux de Pampelonne, pôle international du tourisme :

Gageons que les efforts qui seront consentis collectivement par les différents usagers pour suivre ces mesures permettent aux herbiers de se revitaliser et à la vie sous-marine de s’épanouir sur un site aux usages maîtrisés. Cet équilibre retrouvé sera alors au bénéfice de tous, facteur d’une riche biodiversité, d’une eau de baignade de qualité et du maintien du meilleur rempart naturel contre les pertes sédimentaires et l’érosion de la plage.

Dès à présent, vous pouvez contribuer à cette entreprise collective en appliquant ces premières mesures et en veillant à la préservation des herbiers de posidonie. Pour plus d’information, contacter l’Observatoire marin (Contact).

L'enquête sur la fréquentation de la baie se poursuit :

Afin de cerner au mieux les usages qui se pratiquent en baie de Pampelonne, et de répondre de la manière la plus pertinente possible à la situation actuelle, l'Observatoire marin vous propose de répondre à l'enquête suivante :

 

Enquête sur le mouillage des yachts en baie de Pampelonne (en anglais)

Dépliant "Le mouillage en Baie de Pampelonne"

 

 Plus d'infos sur le site Natura 2000 Corniche varoise

Dernière modification le 14 Avril 2014
© Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez