Trait de côte Trait de côte
Balise inférieure

Balise inférieure

 Balise supérieure

Balise supérieure

 

Une étude en cours, lancée à l’automne 2002 et prévue pour se dérouler pendant trois ans, soit six campagnes de mesures, vise à quantifier l’évolution des plages sableuses situées au droit des communes du SIVOM du Littoral des Maures.

 

Pour cela, une étude basée sur des photographies aériennes remontant à 1955 à 1998 a permis de faire une première approche, de même que les rapports existants relatifs aux aménagements littoraux de ces dernières années.

 

En complément, l’étude prévoit donc des mesures semestrielles bathymétriques et topographiques des plages. Mais aussi une analyse qualitative des fonds, ainsi qu’une étude de la courantologie locale sous l’influence des différents vents.

 

Ce programme est réalisé au droit des plages :

  • Du Canadel,
  • Du Rayol,
  • De la baie de Cavalaire,
  • De Gigaro,
  • De l'Escalet,
  • De Pampelonne.

 

Chacune d’entre elle présente des spécificités, que ce soit la longueur, le bassin versant adjacent, la proximité de l’herbier de Posidonie, l’orientation, la granulométrie…
A tous ces paramètres naturels viennent s’ajouter les interventions anthropiques qui complexifient d’autant l’analyse.

 

Cependant, au regard des premiers résultats, le constat général ne semble pas alarmant, d’autant plus que la politique des communes du syndicat en terme de gestion du nettoyage des plages permet d’aller dans le sens de la protection du trait de côte.

 

En effet, il n’est aujourd’hui plus que la banquette de Posidonie sur la zone d’estran permet d’atténuer l’incidence des houles printanières.

Dernière modification le 14 Avril 2014
© Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez